Projets tunisiens soutenus dans le cadre de l’initiative franco-monégasque

La France et la Principauté de Monaco unissent leurs forces dans le cadre de l’appel à projets « Soutenir la jeunesse en Méditerranée », pour créer de nouvelles opportunités en faveur de la jeunesse des deux rives. Sur 180 projets proposés, 19 ont été retenus, dont certains ont entamé leurs actions dès l’automne 2020. Parmi eux, 5 sont mis en œuvre en Tunisie.

Une initiative franco-monégasque en appui à la société civile et en faveur de la jeunesse

« Nous pensons que l’intégration entre nos deux rives, à laquelle nous aspirons tous, doit passer plus encore par la jeunesse. Un nouveau discours sur l’éducation, l’employabilité et la mobilité doit émerger et se traduire dans les faits pour permettre aux jeunes de devenir le moteur du changement dans la région.

C’est seulement par une approche ascendante, conduite par les jeunes et la société civile, que nous pourrons regarder vers l’avenir et relever durablement les défis communs auxquels notre région est confrontée »
Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée

Alors que la pandémie de la Covid-19 a fragilisé le tissu associatif méditerranéen et accentué les enjeux de l’employabilité et du chômage des jeunes, cette initiative vise à renforcer les liens entre les deux rives de la Méditerranée en soutenant des projets à destination des jeunes de onze pays (Monaco et les pays du Dialogue 5+5, soit l’Algérie, l’Espagne, la France, l’Italie, la Libye, Malte, le Maroc, la Mauritanie, le Portugal et la Tunisie) sur les thématiques de l’éducation, l’insertion socio-économique, la mobilité et l’économie sociale et solidaire.

Cet engagement conjoint s’inscrit dans la dynamique de coopération en faveur d’un nouvel agenda positif pour le développement durable, économique et humain en Méditerranée, lancée à Marseille par le Sommet des deux rives (24 Juin 2019).

19 projets pour aider les jeunes les plus vulnérables en Méditerranée

Témoignant du dynamisme de la société civile méditerranéenne, un total de 334 organisations ont proposé 180 projets.

Les 19 projets lauréats disposent d’un fort ancrage local, intègrent un objectif de développement durable et témoignent d’une sensibilité aux questions de genre. Ils proposent chacun une manière concrète de répondre à des problématiques incontournables pour les jeunes les plus vulnérables en Méditerranée occidentale.

Trois grandes thématiques émergent ainsi au Maroc, en Tunisie et en Mauritanie, dans un objectif d’insertion socio-économique des jeunes : le développement de parcours éducatifs innovants ; la promotion d’activités de développement durable dans les espaces ruraux ; la réflexion sur un nouveau mode de tourisme, solidaire et durable.

Afin de favoriser le rapprochement des pays méditerranéens autour de projets communs de développement, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères apporte également son aide aux associations souhaitant développer leur activité hors de leur pays. À titre d’exemple, des organisations libyennes se joindront à des structures partenaires au Maroc et en Tunisie pour la réalisation de leur projet.

Les organisations soutenues mettent en œuvre leurs propositions entre octobre 2020 et décembre 2021. L’Institut européen de coopération et de développement (IECD), fort de son expertise et de ses trois décennies d’engagement en faveur du développement, leur proposera un accompagnement technique. Symboles de coopération en Méditerranée occidentale, ces projets seront portés par un consortium associatif « Nord-Sud ».

La réussite de cette première édition ouvre des perspectives prometteuses et marque le début d’une coopération franco-monégasque au service de la jeunesse méditerranéenne.

Projets soutenus en Tunisie

1. Jeunesses et Innovation Sociale en Méditerranée

Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche (Tunisie), Initiative Urbaine (Maroc), Institut Méditerranéen de Formation et de Recherche en Travail Social (France).

JPEG - 45.7 ko
Jeunesses et Innovation Sociale en Méditerranée
Crédits : Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche
JPEG - 43.4 ko
Jeunesses et Innovation Sociale en Méditerranée
Crédits : Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche

« Jeunesse et Innovation Sociale en Méditerranée » a pour objectif de contribuer au développement d’initiatives innovantes d’insertion socio-professionnelle des jeunes en Méditerranée. En mettant en place des actions de mobilité étudiante, en soutenant des chercheurs ainsi que des acteurs français, marocains et tunisiens, le projet vise à favoriser l’émergence d’entreprises partagées comme structures de l’Économie Sociale et Solidaire capables de répondre à l’enjeu de l’emploi décent des jeunes.

2. Les jeunes et le patrimoine, maillons de développement à Sened Jebel Association Douroub de la Culture et les Arts (Tunisie), Les Amis du Printemps Arabe et de la Tunisie (France).

JPEG - 114.3 ko
Les jeunes et le patrimoine, maillons de développement à Sened Jebel
Crédits : Association Douroub de la Culture et les Arts
JPEG - 89.2 ko
Les jeunes et le patrimoine, maillons de développement à Sened Jebel
Crédits : Association Douroub de la Culture et les Arts

Ce projet consiste en la création d’un espace d’accueil touristique dans le village de Sened Jebel pour valoriser le patrimoine matériel et immatériel local et encourager les jeunes du village à s’impliquer dans ce projet ou créer d’autres projets similaires.

3. Pépinière du tourisme alternatif et durable. Vélorution Tunisie (Tunisie), CODATU (France)

JPEG - 86.2 ko
Pépinière du tourisme alternatif et durable
Crédits : Vélorution Tunisie
JPEG - 103.7 ko
Pépinière du tourisme alternatif et durable
Crédits : Vélorution Tunisie

Le Cyclo-incubateur est une structure d’accompagnement professionnel des jeunes porteurs d’un projet de cyclotourisme. Il vise à créer de l’emploi, intégrer des jeunes en situation de vulnérabilité et développer un tourisme vert, alternatif et durable en Tunisie.

4. VIE (Ville Inclusive et Emploi). Organisation Tunisienne de Défense des Droits des Personnes handicapées (Tunisie), Imagecom (France).

JPEG - 49.6 ko
VIE (Ville Inclusive et Emploi)
Crédits : Organisation Tunisienne de Défense des Droits des Personnes handicapées (OTDDPH)

Ce projet vise à soutenir l’insertion socio-économique des jeunes handicapés, en proposant des activités de renforcement de capacités (formations, accompagnement, visites) et la création d’une plateforme de communication qui facilitera l’échange entre toutes les parties prenantes et favorisera, ainsi, les opportunités d’emplois pour les jeunes handicapés.

5. Training Young Mediterranean Actors (TYMA).
Free sight association (Tunisie), Bokra Sawa (France), Association libyenne pour la jeunesse et le développement (Libye).

JPEG - 68.5 ko
Training Young Mediterranean Actors (TYMA)
Crédits : Free sight association
JPEG - 51.3 ko
Training Young Mediterranean Actors (TYMA)
Crédits : Free sight association

Dans ce contexte de crise, TYMA (Training Young Mediterranean Actors) est un programme de formation professionnelle à destination de dizaines d’acteurs issus de structures de jeunesse euro-méditerranéennes. Il consiste en une session de formation, en matière de gestion de projets internationaux, sur la rive sud puis une rencontre internationale afin de créer un réseau pérenne entre les deux rives et soutenir le développement personnel et professionnel de la jeunesse en Méditerranée.

Dernière modification : 06/05/2021

Haut de page