Communiqué : Séminaire transnational du projet « Jeunes des deux rives de la Méditerranée engagés dans une citoyenneté ouverte sur le monde »

Premier séminaire transnational du projet « Jeunes des deux rives de la Méditerranée engagés dans une citoyenneté ouverte sur le monde »

Le projet J2R vise à sensibiliser des jeunes de France, du Maroc et de Tunisie aux enjeux du développement et de la citoyenneté internationale et à les aider à s’engager par la mise en place d’actions de solidarité internationale.

Du 16 au 18 novembre se réunissent pour la première fois les tous les partenaires du projet, soit plus de 80 personnes issues d’organisations de la société civile, des professionnels de l’éducation, des jeunes des trois pays. Ils se réunissent pour lancer la dynamique transnationale du projet au complexe de jeunesse de Nabeul.

Ce projet de sensibilisation et de mobilisation citoyenne a été lancé par l’association Migrations & Développement, en collaboration avec Solidarité Laïque et avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD). Il mobilise également les associations ANRAS, Trame de Vie, La Ligue de l’enseignement, et Etudiants & Development, le CCAD et le Tunisian Forum for Youth Environnement ainsi que le Ministère de la Jeunesse et des Sports de Tunisie, qui accueille l’évènement. Il est né de la volonté de Migrations & Développement et de ses partenaires d’inventer de nouveaux moyens de sensibiliser les jeunes. Il part d’un sentiment, partagé par de nombreux acteurs de l’éducation, d’inquiétude, voire d’impuissance vis-à-vis d’une partie de la jeunesse qui a du mal à trouver sa place dans la société, à se forger une ou des identités, à construire son rapport aux autres.

Le projet vise à améliorer la compréhension des jeunes sur les enjeux de développement et la solidarité internationale et à les aider à concevoir et mettre en place des actions de solidarité internationale.

Les activités consistent à :

  • Former une centaine d’encadrants de jeunes (animateurs, éducateurs, enseignants, travailleurs sociaux)
  • Sélectionner 750 jeunes français, marocains et tunisiens et les sensibiliser à la solidarité internationale
  • Susciter et accompagner des projets concrets de solidarité internationale portés par ces jeunes (pour environ 300 d’entre eux).

Le projet a démarré en avril 2017 et a déjà donné lieu à de nombreuses actions de formation, animations, projets de jeunes… en France, au Maroc et en Tunisie.

Le séminaire organisé à Nabeul réunira pour la première fois les encadrants de jeunes des trois pays concernés. Il s’agira au cours de ces trois journées de concrétiser la dynamique transnationale du projet, c’est-à-dire :

  • De se connaître et d’échanger autour du projet J2R
  • De partager et d’analyser les différentes pratiques éducatives dans chacun des trois espaces nationaux
  • De mettre en place des projets collectifs de solidarité internationale.

J2R est un projet pilote et novateur qui a vocation à être poursuivi et élargi à partir de 2019, sous la responsabilité de Solidarité Laïque. L’AFD a soutenu ce projet dès son lancement, car il s’inscrit au croisement de deux de ses mandats et priorités : l’éducation à la citoyenneté internationale et la jeunesse. L’accès à l’éducation et à l’emploi de la jeunesse est en effet une condition essentielle des politiques d’aide au développement et l’AFD en fait désormais un axe structurant de sa stratégie. La jeunesse est aussi un des trois enjeux transversaux prioritaires (avec le climat et les inégalités de genre), de l’action de l’AFD en matière de soutien à la société civile.

Contacts : Jérémie Morfoisse, Migrations & Développement,
jeremie.morfoisse@migdev.org

L’Agence Française de Développement

Institution financière publique et solidaire, l’AFD est l’acteur central de la politique de développement française. Nous nous engageons sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations dans les pays en développement et les pays émergents, en conformité avec les objectifs de développement durable (ODD) et les priorités de l’action extérieure de la France. Présents dans 109 pays via un réseau de 85 agences, nous accompagnons aujourd’hui plus de 3500 projets de développement. La préservation de la biodiversité est une priorité pour la France et l’AFD contribue à l’engagement français de réduire l’érosion de la biodiversité. En 2017, l’AFD a financé 314 M€ de projets présentant une composante biodiversité dans ses pays d’intervention.

Dernière modification : 16/11/2018

Haut de page