Journées franco-tunisiennes de lutte contre la corruption

Fort du succès de la première édition des journées franco-tunisiennes de lutte contre la corruption, l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (INLUCC) et l’Ambassade de France en Tunisie, en partenariat avec l’Agence française de Développement, réitèrent cette collaboration.

Plusieurs initiatives communes, dont le récent accord bilatéral signé le 14 décembre 2017 entre l’INLUCC et l’Agence française anti-corruption, illustrent cette coopération.

Conséquence de la mondialisation économique, la corruption est désormais un phénomène global engendré par l’internationalisation du commerce et de la complexité juridique des échanges financiers. Les faits de corruption, parce qu’ils peuvent impliquer plusieurs opérateurs depuis des pays multiples, impliquent en effet des flux et des avoirs difficiles à tracer et à recouvrer.
La seconde édition des journées franco-tunisiennes de lutte contre la corruption offrira un espace de dialogue sur la dimension bilatérale et internationale dans ce domaine.

Ces deuxièmes journées ont l’objectif de renforcer la coopération bilatérale et internationale, tant au niveau institutionnel qu’au niveau juridique, en tirant profit de l’expérience et du vécu des différentes institutions (tunisiennes, françaises et européennes) et en proposant des solutions aux difficultés rencontrées par la France et la Tunisie.

A cet égard, le défi principal consiste certainement à renforcer l’efficacité des moyens de coopération afin de pouvoir prévenir, détecter et combattre la corruption.
Ce défi commun aux deux pays fera l’objet de débats sur les outils de prévention de la corruption et sur les textes de répression, notamment :

  • Le rôle joué par des acteurs tels que la société civile, les lanceurs d’alertes, les investisseurs et prêteurs en France et en Tunisie ;
  • La détection et le gel des avoirs de la corruption transfrontière, ainsi que les conventions internationales comme cadre légal de coopération et d’entraide ;
  • Les procédures d’enquêtes policières et judiciaires internationales.

Ces deuxièmes journées franco-tunisiennes de lutte contre la corruption rassembleront des intervenants renommés pour débattre et partager leurs points de vue en matière de coopération internationale, mais également autour des limites et obstacles qui entravent cette coopération, tant au plan procédural qu’institutionnel.

Un rapport de synthèse, qui viendra récapituler l’essentiel des constats et recommandations qui émergeront des interventions et débats, sera porté à la connaissance des différents publics intéressés par la problématique de la corruption (étudiants, professionnels de la justice, société civile, et institutionnels).

Lire le programme

PDF - 729.9 ko
(PDF - 729.9 ko)

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page