1er comité de pilotage du projet Progres Migration Tunisie

Le lundi 23 avril 2018 s’est tenu, au ministère tunisien des Affaires sociales, le premier comité de pilotage du projet Progres Migration Tunisie. Ce projet, financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne s’inscrit dans le cadre du plan d’action du sommet de la Valette 2015.

La réunion du comité de pilotage s’est déroulée sous la co-présidence de Fehd Trimech, coordinateur au Secrétariat d’Etat à l’Immigration et aux Tunisiens à l’Etranger, et Alberto Cortezón -Gómez, chef de secteur à la Délégation de l’Union européenne en Tunisie, et en présence des responsables des agences européennes de mise en œuvre : Agence Française de Développement (AFD) , Expertise France, Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII), GIZ, Centre international pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD),Mercy Corps et GRDR Migration-Citoyenneté) ainsi qu’en présence des directeurs des institutions tunisiennes partenaires. La réunion du comité de pilotage a permis de valider le cahier des charges de l’organe de gouvernance du projet et de définir les mécanismes de coordination de ses quatre composantes.

JPEG

« Progres Migration Tunisie » a pour objectif de renforcer la gouvernance de la migration et de développer les opportunités socio –économiques des migrants potentiels ou en situation de migration au travers de ses quatre composantes : I) la mise en œuvre de la Stratégie Nationale Migratoire de la Tunisie ; II) le développement des opportunités d’emploi et d’investissement par la mobilisation de la diaspora ; III) la mise en place d’un service d’accueil et de réintégration socio-économique des migrants tunisiens ; IV) la gestion locale des migrations
L’OFII, au côté d’Expertise France, coordonne la mise en œuvre de la composante 3 du projet qui a pour objectif la mise en place au sein d’une institution tunisienne d’une plateforme commune de réinsertion socio-économique des migrants de retour.

Plus spécifiquement, le projet de plateforme commune de réinsertion va apporter un appui technique, logistique et financier aux partenaires institutionnels tunisien pour la mise en place d’un service public d’accueil et d’accompagnement qui va permettre aux migrants de retour de bénéficier d’aides à la réinsertion sociale et/ou économique, qui mobilisent les programmes nationaux d’aide au retour des états européens, et d’un suivi et encadrement personnalisés de leur réinsertion socio-économique qui font intervenir des acteurs de la société civile aux cotés des acteurs institutionnels. Ce service sera mis en place dans une structure publique au niveau central et au niveau d’une à deux régions et sera renforcé par l’élaboration des outils techniques de fonctionnement et d’évaluation de la plateforme.

Dernière modification : 17/05/2018

Haut de page